Les artistes de la semaine LEK & SOWAT

0
293

Lek est l’un des premières graffeurs parisiens qui ont commencé à apprendre le métier dans la région légendaire entre La Chapelle et Stalingrad où l’art de la rue en France a émergé, tandis que Sowat, graffeur franco-américain, est devenu l’une des figures majeures que vous pouvez consulter chez la galerie art Marrakech.

DMV Crew The Wall

Ils font partie de ce qui est appelé «écriture Cholo», une calligraphie créée dans les années 1940 et visant à marquer les territoires des gangs latinos. Lek et Sowat, en plus de travailler ensemble, sont également membres de plusieurs équipes bien connues de graffitis comme French Kiss, LCA, RAW et Da Mental Vaporz.

Les deux sont conjointement impliqués dans Urbex, qui est une pratique de reprendre des lieux abandonnés et des zones avec une histoire puissante et les embellir avec leurs fresques à grande échelle et des motifs typographiques.

En 2013, ils ont contribué à une vaste installation in situ pour la plus grande exposition d’art de rue à ce jour: ‘La Tour Paris 13‘. Cette année, le duo a participé à de nombreux projets importants, tels que deux collaborations dans la capitale française – l’une avec leurs membres d’équipage Frech Kiss, tandis que d’autres à l’intérieur du Palais de Tokyo.

Palais de Tokyo

Plus tôt cette année, Lek et Sowat ont fait équipe avec le collectif Da Mental Vaporz pour le grand spectacle The Wall à Berlin, démontrant pourquoi la scène artistique française est l’une des plus productives.

Pour ces et bien d’autres raisons évidentes, Lek et Sowat sont nos artistes de la semaine!

Palais de Tokyo

En juin dernier, Lek, Sowat, Mode2 et la légende Futura 2000 s’associent à Paris pour travailler sur une série de nouvelles pièces à l’intérieur du Palais de Tokyo.

Organisé par Hugo Vitriani, l’équipe all-star est allée profondément sous le Palais de Tokyo pour travailler sur plusieurs belles pièces.

Pour marquer la fin de leur résidence de deux ans au Palais de Tokyo, Lek et Sowat ont invité les légendes vivantes du graffiti Mode2 et Futura2000 à travailler avec eux dans l’un des espaces les plus insolites de l’institution.

French Kiss

Le résultat est une pièce faite profondément sous le sol, à l’intérieur d’une crypte inaccessible au public – un slogan (Underground does not Exist Anymore) exécuté avec craie, pastel et eau par Mode2 est encadré par les lacérations graphiques de Lek & Sowat et Futura’s 2000 La signature de l’aérosol se déplace.