Chirurgie esthétique : faut-il aller à l’étranger ?

0
335

Lifting, rhinoplastie, chirurgie mammaire… les chirurgiens étrangers commencent à se faire voir sur le marché et attirent de plus en plus de clients chaque année. Faire l’opération sur place ou à l’étranger ? La décision revient à vous et vous êtes le seul en mesure de décider ce qu’il y a de mieux pour vous. Cependant, pour vous aider dans cette lourde décision, cet article vous en dira plus sur la chirurgie à l’étranger, notamment ses avantages et ses inconvénients, mais aussi les pays qui peuvent vous accueillir pour un tourisme médical.

Les avantages et les inconvénients de la chirurgie à l’étranger.

Sur les sites des chirurgiens à l’étranger, le tarif est ce qui nous frappe en premier. En effet, les frais d’interventions chirurgicales à l’étranger sont bien moins chers qu’en Europe et ce tarif inclut même le voyage. Des agences proposent des packs où ils organisent l’ensemble du voyage : mise en relation avec le chirurgien, hébergement durant l’intervention et choix de la clinique. Ce qui attire les clients aussi, c’est l’aspect exotique de l’intervention. Cependant, certains faits doivent être pris en compte pour cette intervention à l’étranger. Une fois sur les lieux, vous serez seul si vous ne vous faites pas accompagner. Vous aurez moins de soutien, ce qui peut avoir un effet néfaste sur le moral. La fiabilité des cliniques et des chirurgiens à l’étranger sont remis en cause pour certains cas. Il serait mieux de privilégier la chirurgie esthétique et les spécialistes en France.

Une chirurgie esthétique à l’étranger.

Si vous n’êtes pas convaincu de la chirurgie esthétique lyon ou si votre budget ne vous le permet pas, vous serez obligé de vous envoler vers l’étranger pour un tourisme médical pour votre rhinoplastie ou votre lifting. Vous pourrez alors partir en Tunisie, au Maroc, en Thaïlande, au Brésil ou en Afrique du Sud. Ces pays ont déjà leur réputation pour ce qui est de la chirurgie esthétique, il vous reste à trouver la bonne clinique et le bon chirurgien. Si un grand nombre de Français concentre leur recherche sur la Tunisie ou le Maroc, c’est pour la proximité de ces pays. Sur ces territoires, le français est une langue très pratiquée. Ceci va aussi faciliter la communication, mais surtout la négociation avec le chirurgien. Il ne faut pas négliger aussi que dans ces pays, le coût de vie est légèrement élevé.