Guide ultime des voyages de luxe au Maroc

0
256

Le Maroc est au centre des célébrités boho-cool depuis des décennies, et la scène des riads de luxe est plus florissante que jamais – mais vous n’avez pas besoin des références A-lister pour être traitées comme des rois. Augmenter votre budget ouvre un monde de possibilités, qu’il s’agisse d’un tour du Sahara sur mesure ou d’une balade en montgolfière au lever du soleil avec les montagnes de l’Atlas à l’horizon.

Excursion au Sahara

Donc, vous voulez aller dans le désert, mais vous n’avez pas l’intention de le fouiner? Nous vous entendons. Aujourd’hui, il s’agit de «glamper» plutôt que de «camper» dans le Sahara, ce qui permet aux voyageurs de voir le sable mouvant de ces dunes en or rose sans sacrifier le confort essentiel.

Les spécialistes peuvent organiser des nuitées et des excursions de plusieurs jours. Le trajet dure environ 12 heures depuis Marrakech et huit heures depuis Fès. La longue route est une expérience louable en elle-même. En chemin, vous passerez devant des citadelles en ruines, des villages berbères construits dans la boue, des vallées luxuriantes et des palmeraies.

Un style unique

Lorsque vous arrivez, vous pouvez vous attendre à une tente de style Nomade, avec un bon lit et de nombreuses couvertures pour les nuits fraîches, et une belle salle de bain avec de l’eau très chaude grâce aux panneaux solaires.

Déjeuners gastronomiques composés d’œufs et de fruits frais, consacrés à la randonnée, au sandboard et aux promenades à dos de chameau, avant un délicieux dîner fait maison tandis que le soleil couchant dessine le ciel et que la Voie lactée commence à apparaître.

Ce circuit Maroc avec terrasud adventures se compose de 8 jours et couvre Marrakech, Essaouira et le Sahara, y compris une nuit de glamping. Bien que ce soit un véritable voyage de luxe, vous devez néanmoins emporter l’essentiel pour ce type de terrain: des vêtements de plein air, un chapeau de soleil et un écran solaire – ainsi que de l’argent en espèces pour des pourboires.

Savourer dans un hammam

Peu d’expériences sont aussi marocaines que le hammam. Ces bains de vapeur sont la fierté et la joie de la plupart des riads de luxe, qui proposent souvent un menu complet de soins de style spa.

Le traitement de hammam classique, pratiqué traditionnellement au naturel, consiste en un gommage à la vapeur ouvrant les pores et à un gommage (frotter avec un gant de kessa et du savon d’olive noire) sur une plaque de marbre, avant de procéder à un lavage complet à l’eau froide.

Au niveau luxe, vous pouvez réserver un massage aux senteurs de fleur d’oranger, puis vous détendre dans un peignoir moelleux, un thé à la menthe à la main, au bord d’une piscine éclairée de mosaïques et de lanternes. Après quelques heures, vous partirez avec le sentiment de naître et de marcher dans les airs.

La Sultana de Marrakech fait partie de nos préférés. Son «hammam royal» est suivi d’un massage apaisant à l’huile d’argan. Le Royal Mansour possède une cage à oiseaux étonnamment blanche et somptueuse, avec trois suites de hammam privées, des soins de première classe et un air d’exclusivité.

À Fès, dirigez-vous vers Les Bains Amani, un spa aux accents dorés où vous pourrez vous offrir un hammam royal, 75 minutes succulentes de gommage et de masques, le tout à la lueur d’une bougie.

Dormir dans un palais

C’est comme un tour de magie: poussez cette porte en bois sans nom et derrière elle, vous trouverez une cour tranquille bordée d’orangers, où une fontaine jaillit et des motifs de lanternes. Autrefois la patrie de l’élite marocaine, de nombreux manoirs et riads accueillent désormais les clients dans un style véritablement palatial.

Dites le mot et le personnel génial organisera un dîner aux chandelles, préparé avec amour avec des ingrédients de saison, un copieux petit-déjeuner sur le toit-terrasse surplombant la médina surmontée d’un minaret, ou une séance privée de hammam.

En tête d’affiche, le Royal Mansour à Marrakech. Conçue par nul autre que le roi Mohammed VI lui-même, cette « médina au sein de la médina » est un véritable chef-d’œuvre artistique qui a pris trois ans à 1500 artisans pour marteler, tailler et paver à la perfection. C’est du luxe jusqu’au bout, avec un service irréprochable (y compris des majordomes privés), un spa raffiné, des roseraies et des restaurants gastronomiques.

L’un des choix les plus somptueux à Fès est le Palais Amani, un palais du XVIIe siècle digne de la pâleur, à la lisière Art Déco. Ici, une cour aux senteurs d’agrumes mène à de grandes suites et à un hammam en mosaïque.

Et au pied du Haut Atlas, la Kasbah Tamadot à Asni, cinq étoiles de Sir Richard Branson, est un lieu de retraite hors du commun offrant une vue à 360 degrés sur la montagne, des jardins paysagers, des suites somptueuses et de luxueuses tentes de style berbère avec jacuzzi.

Cours de cuisine sur mesure et expériences sur le vin

Si vous voulez recréer cette incroyable fête (festin) chez vous, un cours de cuisine est un excellent moyen de vous familiariser avec les subtilités de la cuisine marocaine. Vous apprendrez généralement à préparer un apéritif, une entrée (généralement un tajine) et parfois un dessert avant de savourer les fruits de votre travail.

Les groupes ont tendance à être petits (maximum 12 personnes), vous avez donc tout le temps nécessaire pour socialiser et recevoir des conseils du dada (cuisinier traditionnel marocain). Apportez un bloc-notes et une caméra pour garder un œil sur ce que vous cuisinez.

Parmi les cours les plus prisés de Marrakech, citons les ateliers instructifs organisés par La Maison Arabe, suivis d’un déjeuner sur le toit-terrasse. À Faim d’Epices, une ferme située à la lisière de la ville, Michel insuffle de la passion dans ses cours.

Un déjeuner délicieux!

Vous y découvrirez un livre sur les épices avant de vous lancer dans une matinée complète de pain, de salade et de tajine. Le déjeuner est servi en plein air avec vue sur les oliveraies. Ce voyage de 7 jours allie les plaisirs de Marrakech, y compris un cours de tajine, à la culture berbère à Imlil

Le vin, vous dites? Le Maroc produit maintenant des boissons étonnamment bonnes, parmi les meilleures des vignes de la cave bio Val d’Argan à Essaouira. Le vinificateur Charles Mélia est originaire de Chateauneuf-du-Pape et ses vins (en particulier les rouges) sont un clin d’œil à la prestigieuse vallée française du Rhône.

Après une visite des vignobles, qui sont travaillés par des chameaux au lieu de tracteurs, vous pourrez déguster une dégustation et un déjeuner marocain avec accord vin au restaurant. Essayez le Perle Gris, un rosé frais, fruité et pâle, élaboré à partir de raisins de raisin rouge et de vin blanc.

Goats graze in an argan tree – Morocco, North Africa