Inspirations artistiques à Marrakech

Le langage visuel de la galerie David Bloch est inspiré par la façon dont la lumière, perçue à travers le pigment, crée de l’espace en combinaison avec la façon dont les perceptions du temps peuvent être conservées à travers la couleur.

Son travail fait référence au thème postmoderne. Ses peintures amènent à s’interroger sur la frontière entre la figuration et l’abstraction car dans le langage visuel de l’horizontal, un sens du lieu est suggéré. Ses peintures s’intéressent à ce qui est perçu comme réel comparé à l’idéal, un examen dans la réalité plus large de la nature et de la vie.

L’équilibre parfait de la nature

Il est important de trouver un équilibre entre exactement ce qui est nécessaire pour développer complètement une peinture et exactement ce qu’il faut laisser de côté. Travailler pour rester ouvert et soutenir une peinture, devient alors une recherche de présence.

Dans ce travail à l’exposition Marrakech David Bloch, le concept de l’expansion de l’espace par la couleur est un thème continu. Souvent, le sujet est léger, révélé à travers un dialogue de transitions changeantes en couleur où de petits moments qui révèlent l’image plus grande. A l’origine attiré par Encaustic par sa pertinence historique, les artistes à David Bloch  trouvent maintenant un sens dans le matériau en tant qu’écologiste; la cire d’abeille apportant de façon innée à la discussion l’état de notre environnement fragile.

Avec sa difficulté à contrôler, il y a toujours un sentiment de mystère dans le travail. Être biologiquement pur, aucun autre matériel englobe la nature comme les abeilles. Immense en taille et charmant à regarder, il est assez surprenant que les messages derrière ces sculptures soient sinistres dans la nature – pourtant, cette contradiction est l’une des principales raisons pour lesquelles ces pièces sont si intéressantes et attrayantes pour les audiences amatrices de l’art contemporain.

Sentiment de fierté

Rarement avons-nous une chance de profiter des œuvres avec la capacité distincte à la fois de nous faire sourire et de nous sentir inquiets, un sentiment difficile à définir que quelques-uns ont réussi à implémenter avec succès dans leurs œuvres au cours des dernières décennies.

Changer le monde une oeuvre à la fois

Tout ce qui sort de l’atelier David Bloch est porteur d’une sorte de message profond destiné à être écouté par tout le genre humain. Il aime dire que lui aussi, comme tout le monde, est responsable de ce qui se passe à notre époque sur la Terre, d’une vision de la vie que reflète le travail de la galerie.

Dans la plupart des cas, et plus récemment, la galerie a communiqué son fort plaidoyer en faveur de l’écologie, ce qui préoccupait son esprit créatif depuis des années de cela. Depuis lors, la galerie a été inspirée pour travailler sur le thème du développement durable et des nouvelles technologies environnementales utilisées en milieu urbain qui sont principalement réalisées à partir d’installations de filtration d’air.

Quant à l’inspiration, La galerie David Bloch cherche des influence des œuvres d’autrui – très soucieuse de sa propre créativité et de la façon dont elle la canalise pour tous les visiteurs provenant des quatre coins du monde pour visiter la ville rouge de Marrakech!

Inspiration interne

Pour plusieurs artistes, leur plus grande inspiration est leur propre vie, une preuve supplémentaire que l’inspiration peut être partout! Par exemple, lire le journal le matin, faire une nouvelle rencontre, voyager avec la famille …

C’est précisément cet engagement à s’inspirer des choses apparemment insignifiantes de la vie quotidienne qui donne aux œuvres de l’art le punch créatif qu’elles possèdent. En canalisant ces sentiments dans ses œuvres, l’artiste est capable de nous faire réaliser à quel point ces parties de notre vie sont sous-estimées.

En outre, il est plutôt rafraîchissant de voir quelqu’un être influencé par sa propre existence plutôt que de trouver des idées plus créatives dans les portefeuilles d’autres artistes.