L’artiste peintre Swiz expose à Marrakech

0
535

De nombreux artistes ont un moment dans leur carrière lorsque les portes du monde de l’art s’ouvrent pour eux et que les choses ne sont jamais les mêmes.

L’exposition Marrakech David Bloch vous permet justement dé découvrir ce déclencheur d’un tel scénario qui s’est transformé en une nouvelle source d’inspiration, donnant ainsi naissance à une nouvelle approche de leur travail afin de trouver un nouveau langage visuel, de sortir de leur zone de confort, de rencontrer quelqu’un d’influent, tout en ayant une exposition révolutionnaire.

Il semble que ce moment se passe maintenant pour les artistes autodidactes chez cette galerie d’art Marrakech à la renommée internationale.

Après avoir été l’un des noms majeurs du monde des graffitis hyper réalistes depuis des années, la galerie vous propose divers sujets de portraits inspirés par le grand et unique Pablo Picasso.

Ce nouveau style s’appelle le Post Neo Cubism et il a produit une série de ces peintures murales lorsque le conservateur français Nicolas Couturieux l’a approché.

David Bloch vous propose les travaux de Daniel Eime / Swiz avec la combinaison du pochoir et du réalisme, Daniel Eime dépeint des personnages étranges avec un regard qui ne peut que laisser le spectateur intrigué.

Grâce à une technique extraordinaire, les portraits de cet artiste portugais explorent un nouveau paradigme de présentation visuelle.

L’artiste français Swiz est connu pour la typographie graphique, mais aussi des structures abstraites fascinantes qu’il déménage d’un endroit à l’autre.

De cette façon, il étudie non seulement le texte de son travail, mais le niveau de connotation d’une pièce d’art. Et tout comme le cas avec les autres artistes qui sont passés par la galerie Bloch à Marrakech, les rues et les zones abandonnées sont ses ateliers …