Le secteur immobilier au Maroc connaît une véritable renaissance!

0
378

Le marché immobilier au Maroc a connu plusieurs changements lors de la dernière décennie, l’offre excède même la demande et il faut à tout prix disposer d’un bon guide ou consultant qui pourra vous aider à naviguer dans ces eaux tumultueuses tout au long de l’année d’une manière sûre et efficacement prouvée afin de pouvoir acquérir votre logement dont vous rêviez depuis si longtemps.

Immobilier-au-Maroc1Un Maroc en pleine apogée immobilière!

Il est important de savoir que les prix ont augmenté depuis l’année 2010 ainsi que le nombre des unités résidentielles qui ont été vendues sur le marché ! On peut déduire alors de ce simple fait que le royaume du Maroc n’a pas du tout été affecté par la crise immobilière qui a sévit le continent européen et l’Espagne par-dessus tout !

Donc si vous n’êtes pas résident au Maroc, ne soyez pas surpris par la non chute des tarifs de l’immobilier à l’instar de l’Europe ou l’Amérique. Des études précises ont démontré que le prix global des villas Marrakech a connu une hausse de 4.2% lors du dernier trimestre de l’année dernière et le volume général des ventes a augmenté de presque 12% ! Cependant, il faut rester perplexe car ce n’est bien évidemment pas les ventes de villas qui dominent le secteur de l’immobilier mais bien au contraire il s’agit de celles des appartements qui tenez-vous bien constituent plus de 60% de l’ensemble des ventes de l’immobilier au Maroc !

 

The-Marrakech-Villa-Company-The-fantastic-villa-with-its-large-private-pool-gardenLes résidences et villas fermées sont les plus courtisées par la clientèle étrangère!

Il faut aussi tenir en compte la hausse de la demande des matériaux de construction ce qui a amené à ce que les ventes de ciment augmentent de 25%, ce qui assure une certaine stabilité au secteur de l’immobilier marocain. Ceci est particulièrement dû à la priorité qui est mise en avant concernant l’habitat social, un secteur qui connaît un développement exponentiel et qui promet un développement continu dans les prochaines années. Il faut également avoir en tête le fait que la majorité de l’activité immobilière au Maroc tient place en bas de l’échelle socio-économique, à cause notamment de l’abondance en logements abordables qui représentent plus de la moitié de la totalité de la demande de l’immobilier résidentiel.

Les subventions étatiques ont depuis augmenté de manière considérable, d’ailleurs depuis l’année 2004, les bidonvilles ont commencé à être éliminés en vue de pouvoir reloger leurs résidents dans des habitations plus convenables et décentes.

635-apptlailakoutoubiaTrès bel appartement à louer sur Marrakech!

Donc si vous êtes à la recherche d’appartement à Casablanca par exemple, vous avez plus de chances d’en trouver un adéquat à vos demandes, car comme cité auparavant c’est surtout la demande intérieure qui maintient la tête de l’immobilier marocain hors de l’eau, on ne fait donc pas face à une sorte d’eldorado de l’immobilier marocain. Néanmoins, il existe des chiffres rassurants quant à l’avenir du secteur par rapport aux investisseurs étrangers, la grande partie des européens par exemple achètent des résidences fermées dotées de piscine et d’espaces verts, notamment à Marrakech, Casablanca ou bien El Jadida.