Une cuisine marocaine délicieuse

0
277

L’une des cuisines les plus délicieuses du monde, la cuisine marocaine regorge de saveurs, d’arômes et d’épices associés de manière inattendue. La cuisine marocaine est influencée par la cuisine arabe, andalouse et française, ce qui donne une incroyable variété d’ingrédients et de combinaisons exotiques.

Aliments marocains de base

Le Maroc produit un grand nombre de fruits et légumes méditerranéens et tropicaux. En ce qui concerne la viande, en raison de la religion musulmane prédominante, le porc est restreint (de même que l’alcool) mais toutes les autres viandes sont utilisées – bœuf, poulet, chèvre, mouton et agneau, ainsi que les fruits de mer. Certaines recettes traditionnelles font également appel au pigeon.

Du blé comme base

Comme toutes les cuisines méditerranéennes, les aliments de base marocains sont le blé, qui est utilisé pour la fabrication de couscous et de pain, d’huile d’olive et de raisins, que l’on mange frais ou sous leur forme sèche, ajoutés aux desserts et même aux plats salés.

Les combinaisons de saveurs uniques au restaurant guéliz Marrakech l’Azar sont faites avec l’utilisation d’huile d’argan, d’huile d’olive, de cornichon au citron et de fruits secs, en particulier de prunes et de raisins secs, ainsi que d’un large éventail d’herbes fraîches et d’épices.

Les épices sont une caractéristique indispensable de la nourriture marocaine. Le safran, la cannelle, le clou de girofle, la noix de muscade, le curcuma, le gingembre, le cumin, le poivre, le paprika, les graines de sésame, le fenouil, l’anis, l’origan, le poivre de Cayenne, etc. persil, coriandre, menthe poivrée, marjolaine et sauge.

Structure du repas

Un déjeuner typique au Maroc commence par des salades, suivies d’un tajine. Pour les occasions spéciales, on choisit des plats à base de viande, l’agneau ou le poulet étant les types de viande préférés, combinés avec des légumes et du couscous. Les Marocains mangent avec leurs mains ou utilisent des ustensiles standards, selon le plat. Visiter ce pays animé est une bonne idée, mais vous n’êtes pas obligé de faire un voyage pour savourer des plats marocains incroyables.

Couscous

Probablement la nourriture marocaine la plus populaire, le couscous est préparé régulièrement partout dans le pays. Récemment, il a également conquis les États et l’Europe où il est souvent utilisé comme substitut du riz. Le couscous a un goût assez neutre, ce qui vous permet de le combiner avec pratiquement n’importe quoi. Les marocains le cuisinent généralement avec sept légumes et / ou de la viande, généralement de l’agneau, du poulet ou du bœuf.

Tajine

Le tajine est un pot en argile à couvercle conique qui donne son nom à plusieurs plats. Cette nourriture marocaine est si populaire qu’elle est littéralement préparée partout, des cafés en bordure de route aux restaurants élégants.

En ce qui concerne les tajines, les combinaisons sont infinies, mais le représentant le plus célèbre est probablement le ragoût cuit lentement. Lors de la préparation de cette cuisine marocaine, les ingrédients sont disposés en forme de cône et laissés à cuire jusqu’à tendreté. Une fois terminé, le tajine est servi avec du pain marocain appelé khobz qui est utilisé pour extraire directement du pot.

Harira

Bien que ce ne soit pas le plat le plus facile à préparer, la Harira est la soupe marocaine la plus appréciée. En fait, c’est le premier repas que les Marocains doivent mettre fin au jeûne quotidien durant le mois de Ramadan.

Cette nourriture marocaine apparaît dans un grand nombre de variations, mais la plus commune est la version à base de tomate qui comprend également du bouillon de bœuf ou d’agneau, des pois chiches et des lentilles. Des nouilles ou du riz peuvent également être ajoutés. Servez-le avec de la coriandre hachée et un filet de jus de citron.

Pastilla

La pastilla est un plat traditionnel andalou espagnol popularisé au Maroc par les Andalous qui ont émigré à Fès. De nos jours, on dit que la pastilla est uniquement marocaine.

Il est connu pour ses combinaisons d’ingrédients complexes et son goût riche. Le nom de cet aliment marocain vient du mot espagnol signifiant ‘petite pâtisserie’. La pastilla est une tourte traditionnellement faite de pigeonneaux, alors que les versions modernes optent pour le poulet et parfois le poisson ou les abats. Il est souvent servi en entrée.

 Chermoula

Chermoula est une marinade marocaine traditionnelle composée d’un mélange d’herbes, de jus de citron, d’huile, d’ail, de citrons marinés, de cumin et de sel. Certaines versions incluent également des oignons, des piments forts moulus, de la coriandre fraîche ou du safran. La chermoula est généralement utilisée pour aromatiser les fruits de mer et le poisson, mais elle peut également être utilisée sur d’autres viandes, ainsi que sur des légumes.

Shakshouka

Shakshouka est un aliment de base dans les cuisines arabe et israélienne, servi dans un tajine ou une poêle en fonte, avec du pain sur le côté. Son nom se traduit par «mélange» et c’est exactement ce qu’il est: une combinaison d’œufs pochés dans une sauce tomate, d’oignons et de piments rouges. Le cumin est l’épice la plus utilisée.