La galerie d’art est une communauté

0
229

La galerie d’art David Bloch est un endroit où aller rencontrer des amis, échanger des idées et créer une communauté. Les clients et les étudiants viennent assister à une émission et en parler ensuite avec leurs pairs le lendemain. La communauté artistique est devenue moins réelle et plus superficielle à cause de contenus tels que les médias sociaux et les sites tels que Facebook.

Avec tout le bien que les médias sociaux font en tant qu’outil de marketing pour les galeries, les artistes et les arts, il supprime également quelque chose de l’équation du monde de l’art: la communauté. Les galeries à l’image de l’exposition Marrakech David Bloch sont l’un de ces endroits pour créer une communauté – un véritable réseau social – votre écosystème d’art, et c’est important. C’est comme ça depuis toujours !

Une œuvre d’art

A la galerie art Marrakech David Bloch, derrière chaque œuvre d’art accrochée aux murs, il y a un parcours, une histoire. Un chemin qui va du moment où l’artiste crée au jour où la galerie le sélectionne pour une exposition et le montre au public. Le rôle du marchand d’art chez David Bloch est crucial, car c’est à lui de décider ce qui déterminera les artistes et les œuvres qui feront partie d’une exposition. Il existe différents types de galeries, mais toutes sont ouvertes au public. Tout le monde peut les visiter, profiter du spectacle et échanger des doutes et des réflexions avec le galeriste.

Les galeries d’art comme David Bloch exposent des œuvres d’artistes connus du grand public, orientent la carrière de jeunes artistes contemporains ou récupèrent le nom de ces artistes qui, malgré la qualité de leur travail, ont été relégués à l’arrière-plan pour des raisons historiques. Parfois, le travail de récupération d’un artiste ou d’un mouvement artistique peut se situer au même niveau que celui d’un musée. C’est pourquoi, à plusieurs reprises, la fonction de la galerie n’est pas exclusivement commerciale.